www.leslibraires.fr

Lara C.

Lectrice compulsive avec toujours trois ou quatre livres sous la main, voire cinq ou six et peut-être même plus.
Je ne cache pas mon inclinaison pour la littérature américaine, la littérature japonaise, les romans noirs ou à l'inverse complètement décalés.
Plus largement j'ai une affection toute particulière pour les histoires rugueuses mais à la plume déliée.

21,00
par (Librairie L'Armitière)
19 mai 2022

Égaré dans la vallée infernale...

Faisant cap vers des contrées tout à fait différentes de "Tous complices", Benoît Marchisio remet au goût du jour le roman d'aventures avec "Plein Sud" et engage à sa suite le lecteur, direction le Mexique en 1866.

Tandis que Napoléon III peine à garder prise sur le pays au bord de l'implosion où la révolte sourde; pirates, cow-boys, rebelles et conspirateurs se mettent en tête de retrouver le trésor de Laurens De Graaf, flibustier hollandais.

Roman ultra dynamique et empreint des mêmes questionnements politiques et sociaux que "Tous complices" (dans une histoire pourtant diamétralement opposée), "Plein Sud" nous emporte dans un véritable jeu de chaises musicales: à la fin, qui mettra la main sur le trésor ? Probablement le lecteur, qui se verra embarqué dans une aventure folle, premier volet d'une trilogie dont il me tarde de découvrir la suite !

Tony DURAND

Rue de l'échiquier

12,90
par (Librairie L'Armitière)
19 mai 2022

Biche, ô ma biche !

Le lecteur bondit de page en page, hume cette liberté d'être et savoure les mots de Tony Durand, empreints de poésie et de facétie. Si le texte est un peu court (parce qu'on aurait aimé en lire plus), il convoque un doux imaginaire, une respiration, presque, dans nos quotidiens souvent urbains et survoltés.

Vous aussi, le temps d'une pause, devenez chevreuil.

par (Librairie L'Armitière)
20 avril 2022

Allumer le feu

Entrée illégalement sur le territoire britannique en espérant un avenir meilleur, Thanh Dao est depuis plusieurs années séquestrée et réduite en esclavage par Lenn, un propriétaire terrien à la personnalité inquiétante. Loin de ses rêves et de sa famille, celle qui est désormais dépossédée de tout à commencer par son identité, rebaptisée Jane par son bourreau, tente de survivre à tout prix.

Ce huis clos, s'il ne réinvente pas le genre, place pourtant le lecteur dans un état de tension palpable : plus d'une fois j'ai grincé des dents en appréhendant les réactions de Lenn. Il ressort de cette lecture une grande empathie pour Thanh Dao/Jane dont la résilience et la soif de vivre (libre) sous-tendent tout ce roman qui oscille entre drame et thriller psychologique.

par (Librairie L'Armitière)
27 mars 2022

Un roman dans le récit

Est-ce Andrée A. Michaud qui donne vie (et mort) à ses personnages ou ces derniers créent-ils Andrée A. Michaud ?

"Routes secondaires" s'inscrit à la croisée des chemins littéraires, au détour desquels Andrée A. Michaud nous livre une oeuvre sur la création qui se lit comme une enquête autour de la disparition d'une femme, Heather Thorne, dont nulle trace n'est retrouvée après son accident de voiture.

Toujours armée de sa plume exceptionnelle, Andrée A. Michaud nous régale d'un tout à la fois magnifique et haletant roman dans le récit.

Un absolu coup de coeur.

Eliott de Gastines

Flammarion

19,00
par (Librairie L'Armitière)
22 mars 2022

Etoile des neiges, pays merveilleux

Si d'aventure vous rêviez de vous rendre dans une station de ski pour vos prochaines vacances d'hiver : rebroussez chemin avant d'arriver aux Confins.

Jonglant entre trois périodes, 1964, 1984 et un temps que l'on imagine présent, est retracé le destin maudit de cette station d'hiver marquée par une série de drames. Depuis la naissance de la station lancée par le Plan neige jusqu'aux événements inexpliqués (vraiment ?) de 1984, on suit l'itinéraire de personnages aux intentions parfois mystérieuses, parfois assumées et qui scelleront le sort du village.

Grâce à des personnages solidement campés, une narration soignée et une histoire prenante, "Les confins" tient son lecteur en haleine tout du long : Eliott de Gastines signe là un premier roman à lire absolument.