www.leslibraires.fr

Aurélie .

Libraire depuis 12 ans au rayon littérature, j'ai des goûts assez éclectiques: littérature française, étrangère, romans noirs, littérature d'anticipation, dystopie, un peu de BD, de jeunesse et des essais, selon les envies mais avec toujours ce souci de découverte, d'apprendre quelque chose, une ouverture sur le monde, des thèmes forts, j'aime qu'une lecture me bouscule, je n'aime pas ce qui est sans saveur.

L'enfant céleste
Neuf 17,00
Neuf, précommande 17,00
par (Librairie Page et Plume)
13 août 2020

La tête dans les étoiles, les pieds sur Terre

Quel bijou, ce premier roman! Un bijou de maîtrise et de délicatesse. Quelle expérience! Il est poétique, magnifique, discret, sensuel. Il donne l'impression vertigineuse d'être connecté à un grand Tout, une immense chambre d'échos où tout communique, tout se répond, du microcosme de l'intime, de la Nature, au macrocosme de l'Univers. L'impression exaltée et effrayante de faire partie de ce Tout qui échappe à toute logique, toute pensée, être un être de sensation connecté au vivant. . La tête dans les étoiles, les pieds sur Terre. Il vient chercher des choses profondément enfouies, l'air de rien laisse des traces.

Nickel boys
Neuf 19,90
Neuf, précommande 19,90
par (Librairie Page et Plume)
13 août 2020

I have a dream

J'avais déjà été bouleversée par Underground Railroad, je suis à nouveau conquise par Nickel Boys. Encore une autre variation autour du thème de la ségrégation et des traitements réservés aux Noirs aux Etats-Unis. Sous couvert d'une chronique de vie, l'auteur sème des petits cailloux qui sont autant d'injustices révoltantes, et nous enfoncent petit à petit dans des bois bien menaçants et horribles du racisme à tout les niveaux, de la corruption, et des conséquences fatales sur des âmes innocentes. Le livre se déroule en 1960, est-ce que tout a réellement changé aujourd'hui? Les événements des derniers mois montrent qu'on peut en douter et qu'il y a encore des luttes à mener, un long chemin à parcourir.

Walker

Éditions de L'Olivier

Neuf 23,00
Neuf, précommande 23,00
par (Librairie Page et Plume)
13 août 2020

En noir et Blanc

Quel livre surprenant. En forme de long poème narratif, entrecoupé de souvenirs de guerre et de photos en noir et blanc magnifiques, on se promène dans les rues des grandes villes américaines après la 2nde GM. Une errance en adéquation avec le chaos intime du personnages, et des laisser-pour-compte qui hantent les trottoirs, les bars, les immeubles insalubres, déjà, encore, toujours. L'Amérique populaire et les lumières du cinéma, les stars, les tournages aux coins des rues. Un livre hommage à tout un pan du cinéma où la lumière des réverbères est la seule qui éclaire des âmes solitaires, en imperméable. Un voyage dans le temps, sur le continent américain, et un pont avec le vieux continent, scène d'un autre théâtre, beaucoup moins glamour, beaucoup plus violent, la noirceur, la vraie, celle mêlée au sang, celle qui marque à tout jamais, brise, détruit, et renvoie à la réalité, comme un déchet battu par les flots, vomi sur une plage, lessivé. Magnifique.

BALEZE

Laymon Kiese

Les Escales

20,90
par (Librairie Page et Plume)
9 août 2020

Black Lives Matter

Un récit surprenant où l'on suit la vie d'un homme noir, de ses 9ans à l'âge adulte, enfant dans le Mississippi, élevé seul par sa mère universitaire précaire qui dépense tout ce qu'elle touche dans les casinos, se fait entretenir par un homme qui la maltraite et impose à ce fils de lire des livres qui ne sont pas adaptés à son âge et demande de lui rendre des dissertations politiques. Kiese est obsédé par son poids et l'état de ses finances. Ces deux éléments reviendront régulièrement, ponctueront le récit, comme des informations qui ouvrent chaque page d'un journal intime, mais qui révèlent aussi une grande détresse intérieure. Les addictions sont nombreuses et multiples, de même que les obstacles semés sur son parcours d'élève, puis professionnel, le racisme, la misère sociale, n'est jamais loin, pas toujours affirmés, mais bien présents quand même. Adulte, il puisera dans cette oppression pour être bienveillant vis à vis des minorités. Un roman qui trouve aussi des échos avec l'actualité, car il traite du fardeau d'être Noir, avec un physique hors normes aux Etats-Unis, quoiqu'il fasse, il sera toujours rangé dans une case, catalogué, jugé à l'aune de ce que les gens voient et non ce qu'il est, quitte à devenir un fardeau qu'on s'impose à soi-même, comme une sorte de reproduction néfaste.

Extrait: "[...] résigné à accepter que, même si je perdais autant de poids que j'en rêvais, les petits jeunes blancs et intelligents auraient toujours le pouvoir de faire en sorte que les grands garçons noirs les obligent à acheter nos ultimes kilos de cocaïne. Après quoi, certains d'entre nous les regarderaient nous regarder les regarder sortir libres après avoir été arrêtés. Et certains d'entre nous, si nous avions vraiment de la chance, enseignerions aujourd'hui à ces petits jeunes gens intelligents et drogués afin d'être en mesure de payer demain les soins dentaires de nos grands-mères malades."

Poison florilegium

Mcafee Annalena

Belfond

21,00
par (Librairie Page et Plume)
9 août 2020

Vénéneux

Construit comme un thriller vénéneux, passionnant, dans le monde de l'art, des réflexions intéressantes, notamment sur les "performances" d'artistes contemporains. Mais ce roman aborde aussi de nombreux sujets, tels que la difficulté de vouloir être libre, indépendante, dans son couple, dans sa vie de femme, artiste, et les injonctions à une vie "rangée", la maternité, l'instinct maternel, la vie domestique. Un roman sulfureux et captivant!