www.leslibraires.fr

Littérature -.

Conseillé par (Librairie Page et Plume)
18 mai 2020

Un vrai bonheur de lecture!

J'ai découvert Laurence Peyrin avec son roman précédent "L'aile des vierges" que j'avais beaucoup aimé, une héroïne avec une vraie personnalité et une histoire très romanesque. J'avais donc hâte de découvrir son nouveau livre et je n'ai pas été déçue. On retrouve cette écriture romanesque qui nous fait tourner les pages sans qu'on s'en rende compte et dévorer cette histoire en un weekend. Encore une héroïne difficile à oublier, par son prénom déjà, ses prénoms: Gloria Mercy Hope Merriman, où comment l'histoire de votre vie est écrite dès votre acte de naissance, tout un programme! Une héroïne qui va vivre des drames intimes mais l'intelligence de l'auteure c'est que par ces drames personnels elle parle aussi d'une partie de l'histoire des Etats-Unis, des riches de Miami aux "rednecks" de Floride en passant par les luttes pour les droits civiques des afro-américains, nous sommes dans les années 60, les lignes bougent difficilement (et de se dire que 50ans plus tard les questions sont toujours tristement d'actualités!). Un très beau roman riche et passionnant!

Neuf 8,70
Occasion 2,29
Conseillé par (Librairie Page et Plume)
18 mai 2020

Trompe-l'oeil

Paula Karst est une jeune femme qui a la particularité d'avoir les yeux vairons et un léger strabisme. Ses yeux, son outil de travail. Passionnée d'art et de peinture elle intègre une école en Belgique, mais à l'étonnement de ses parents, ce n'est pas les Beaux-Arts, mais une école de peinture en décor, où l'on apprend l'art du faux, du trompe-l’œil. Et si vous pensiez que faire un faux marbre ou une fausse fresque pour le cinéma est plus "simple", "plus facile", sachez que c'est réellement tout un art. C'est ce que Paula va apprendre, au début assez perdue, elle va devoir s'accrocher pour comprendre ce qu'on attend d'elle. Elle sera aidée dans sa quête par deux amis Jonas et Kate, qui passent ensemble leur vie dans ce minuscule appartement à Bruxelles, des heures à peindre, à discuter et plus si affinité. Sortie de l'école on va la suivre sur plusieurs chantiers et découvrir la palette d'endroits où le trompe l’œil est présent, où elle peut potentiellement officier. Chaque page est constellée d'un vocabulaire riche autour des couleurs, des nuances, des textures, parfois jusqu'à l'excès, mais cela donne la sensation étrange d'entrer dans un monde où nous n'aurions pas toutes les clefs mais la certitude pourtant d'avoir fait un beau voyage parmi les sens. Maylis de Kerangal aurait pu se reposer sur ses lauriers, reproduire quelque chose qui a fonctionné par le passé, mais elle préfère nous emmener vers un nouveau terrain, une nouvelle expérience, quitte à se mettre en danger. Et ça me plaît!

Conseillé par (Librairie Page et Plume)
18 mai 2020

Bouleversant

Ce roman est incroyablement romanesque et pourtant complètement autobiographique. Mais des vies comme ça, on ne les invente pas.une roman fort, qui va au-delà des tabous. Terriblement émouvant.

Conseillé par (Librairie Page et Plume)
18 mai 2020

La relativité des théories

Quoi de mieux qu'une nuit d'insomnie pour éprouver la théorie de la relativité et découvrir la face cachée d'Albert Einstein. Et comme dans de nombreux cas, cette face cachée est une femme, elle porte le nom de Mileva Maric. Des recherches, depuis les années 1980, tendent à montrer que cette femme serbe, a fait bien plus que les lessives et les repas de Mr Einstein. Femme brillante, passionnée de physique et de mathématique à une époque où ce qu'on espérait de mieux pour elle était un bon parti, elle serait à l'origine des principaux travaux d'Einstein. N'ayant pu mettre son nom à côté du sien par rapport à sa réputation (ou un ego surdimensionné, à vous de choisir), ce couple semblable aux Pierre et Marie Curie a eu une autre destinée. Ce roman est un savant mélange de recherche et de fiction. Il permet en tout cas de mettre en lumière cette femme exceptionnelle, longtemps restée dans l'ombre. Passionnant!

Conseillé par (Librairie Page et Plume)
18 mai 2020

Lumineux

J'ai lu avec fascination ce roman lumineux qui raconte un quotidien de tâches à accomplir et de moments de liberté volés, d'aventures dans ces coins de France où tout le monde se connaît sur des kilomètres, de drames intimes, mais aussi d'entraide et de solidarité. Un monde dont on se demande s'il existe encore aujourd'hui ou s'il ne faudrait pas y retourner. Ce qui me frappe surtout dans ce livre c'est la langue, une grande poésie pour parler du quotidien, des souvenirs, des émotions de l'enfance. Des mots purs et chaotiques comme ils peuvent surgir dans la tête d'une enfant. des doutes, des questions face à ce monde difficile à saisir, à comprendre. Un livre qui nous replonge dans un état de candeur et d'incertitude, de joie et beauté.