www.leslibraires.fr

Claire A.

Roman

Grasset

26,00
par (Fontaine Auteuil)
14 septembre 2022

Voilà un roman très enthousiasmant autour de la figure emblématique qu'était Thomas Mann. L 'auteur retrace son destin absolument incroyable ainsi que celui de sa descendance . Il faut dire que dans la famille Mann le talent n'a manqué à personne même si celui du père semble avoir surpassé tous les autres. Colm Toibin livre ici un roman absolument passionnant, foisonnant de détails et de vérités historiques qui démontrent une nouvelle fois une Europe qui dérape, qui se fourvoie et qui sombre dans l'horreur. Une lecture qui donne envie de lire ou de relire l'intégralité de l'oeuvre de l'auteur. Immense coup de coeur !

Sonatine éditions

23,00
par (Fontaine Auteuil)
31 août 2022

Pour celles et ceux qui suivent ce maître du polar anglais depuis plusieurs années vous ne serez pas en reste avec "L'Inconnue de Vienne". A mon sens le meilleur roman de son auteur à ce jour. Un scénario retors, particulièrement bien construit qui vous balade de fausses pistes en fausses pistes. L'auteur a su déjouer tous les pièges de la facilité jusqu'au dénouement inimaginable.
Laissez vous surprendre par cette nouvelle intrigue dont vous aurez du mal à démêler le vrai du faux.
Une vraie réussite !

Chronique judiciaire

P.O.L.

22,00
par (Fontaine Auteuil)
31 août 2022

Décidément Emmanuel Carrere ne fait rien comme tout le monde et il nous le prouve une nouvelle fois en accouchant de ce texte qui va à jamais bouleverser notre rapport à l'Histoire et à notre mémoire collective. En étant le témoin et le rapporteur du terriblement long mais nécessaire procès des attentats du Bataclan il s'est confronté de près à la restitution de la parole des victimes, au silence incompréhensible des accusés et au bon fonctionnement de la justice dans un état de droit contrairement à ce qu'en pensent certains.
Le résultat en est tout simplement bluffant. Au-delà du récit journalistique il restitue un moment de notre Histoire collective pour le rendre plus humain, plus juste, plus clair, et le lecteur se laisse prendre au jeu. Plus que nécessaire ce récit en devient vital pour tout un chacun et la force qui s'en dégage est inimaginable.
Il va s'en dire qu'on ne ressort pas indemne de cette lecture qui vous hante et qui vous habite bien au- delà de ce que vous pouvez imaginer.
Chef d’œuvre!

par (Fontaine Auteuil)
18 juillet 2022

La Bretagne, le mois d'Aout, les vacances, la maison de famille. Tels sont les quatre ingrédients utilisés par Pierre Adrian pour nous raconter ses souvenirs savoureux en compagnie des siens dans cette maison qui respire le bonheur, l'insouciance et une joie incommensurable de se retrouver en famille pour un temps donné tous les ans à la même époque.

Pierre Adrian réussit le tour de force d'évoquer ses souvenirs avec brio et finesse. Tout est dit en peu de mots, tout resurgit comme par enchantement. Les images sont fortes, le ton est juste, les souvenirs enjolivés. Une douce évocation de l’été, du 15 Aout qui sonne déjà la presque fin des vacances, le temps de la séparation et le retour chez soi.

Ce roman est une vraie pépite, un bonheur de lecture, un petit bonbon dont on a plaisir à retrouver le goût encore et encore.

Laissez-vous tenter, le charme opère déjà...

par (Fontaine Auteuil)
18 juillet 2022

Avec ce récit Monica Sabolo revient sur un épisode marquant de l'histoire du terrorisme français : L'assassinat de Georges Besse le PDG de l’entreprise Renault le 17 Novembre 1986 par le mouvement Action Directe.

A la faveur d'un intérêt particulier pour cet événement, elle se met à enquêter très sérieusement sur la genèse de ce mouvement et sur leurs motivations profondes. Cette plongée en eau trouble la ramène directement à son enfance dont elle essaie d'élucider les zones d'ombre depuis toujours. A partir de ces deux temporalités deux récits s’entremêlent intelligemment et permettent ainsi à l'auteure d'alterner l'Histoire avec un grand H et son histoire personnelle. Elle construit à la fois une enquête passionnante, extrêmement documentée, n'éludant aucune piste, aucune question et en même temps elle nous livre une introspection sans faille sur son passé douloureux, mensonger, enfoui et sur un père aux activités ambiguës et à l’attitude impardonnable.

Ce texte est une véritable mise à nu, bouleversante, pudique, authentique dont vous ne sortirez pas indemne. Monica Sabolo a pris de la hauteur et franchi une marche avec ce récit qui mêle l'intime à l'universel.