www.leslibraires.fr

Pascale B.

Dernier commentaire

Le Cherche Midi

22,00
27 juin 2022

Oublier, c’est pardonner

Martha, atteinte d’un mal mystérieux pendant 17 ans, sans remède.
Meg Mason plonge le lecteur dans le quotidien d’une jeune femme aux troubles de la personnalité atypiques, décrivant ses errances et états d’âme au sein d’une famille déjà dysfonctionnelle mais solidaire, d’une fratrie intrigante et des amours contrariés.

Cette maladie attise la curiosité du lecteur malgré des longueurs, une écriture diffuse et un dénouement qui se fait attendre.

Autodérision amère sur la santé mentale avec une galerie de protagonistes riche en personnalités.

« J’ai été insupportable mais on n’a jamais cessé de m’aimer. «