www.leslibraires.fr

Pascale B.

Roman

Albin Michel

18,90
3 juin 2022

Femme fantôme

Berlin. Errance à Steglitz.
Leni est quittée par son mari, puis confrontée à des événements impliquant de mystérieuses rencontres avec d’étranges personnages mais aussi son frère, son père, sa mère….
Ce roman est comme un tiroir à questions sans réponse, assez confus, parfois surréaliste, où le lecteur doit accepter de naviguer à vu dans l’obscurité, aux côtés d’une femme effacée, sans consistance ni volonté, dont l’auteur nous ouvre les portes de ses délires ou questionnements existentiels
Malgré une écriture fluide et agréable, on peine à traverser la brume qui entoure cette femme pétrie d’incertitudes et pleine de malaises. Le mystère reste entier.
Déconcertant.

Roman

Robert Laffont

21,90
30 mai 2022

Cœur gras

Roman inspiré d’une histoire vraie, celle de Woyzeck, ancien soldat arrêté en 1821 pour avoir poignardé sa maîtresse, puis condamné à mort.

Steve Sem-Sandbert parcoure à rebours la vie du détenu, rétrospective sur sa vie de soldat, sa vie amoureuse, ses erreurs, ses errances, ses démons, ses années de misère, son procès, son incarcération et sa démarche psychologique entre quatre murs.

Lecture inégale alternant des passages denses et d’autres interpellant le lecteur, dont la principale interrogation porte sur cette mort intentionnelle ou pas.

30 mai 2022

Loosers

Montevideo.

Etrange quiproquo pour Ursula Lopez, quadragénaire isolée par son obésité, qui reçoit une demande de rançon pour un riche homme d’affaires supposé son mari…. Profitant de son homonymie, elle relaye la demande auprès de la vraie épouse. Ce kidnapping prend alors une tournure imprévue rendant la situation picaresque.

Mercedes Rosende manie le polar avec inventivité et humour. Son personnage principal oscille entre son vécu douloureux « d’humiliée » et sa détermination à manœuvrer les autres….

Roman singulier tragico-comique incisif, hardi, déraisonnable et savoureux jusqu’au final.

Roman

Robert Laffont

18,50
30 mai 2022

Mythe ou réalité

Ce récit d’aujourd’hui est présenté en parallèle avec un mythe de l’antiquité mettant en exergue l’amour démesuré et pervers d’une mère pour son fils (« Périandre »)

Une mère possessive qui ne recule devant rien pour s’accaparer la vie de son fils aimé,

Là où le lecteur pourrait être rebuté par l’amour déplacé d’une mère et d’un huis clos oppressant, il sera séduit par le style singulier et fluide de Harold Cobert qui déroulera le jusqu’au-boutisme de cette maternité malsaine.

L’issue dramatique ou déconcertante, selon chacun, mérite le détour.

Neuf 18,00
Occasion 15,00
30 mai 2022

Vous avez un nez de juif

Récit autobiographique d’un jeune homme qui grandit en Algérie dans un milieu modeste et traditionnel puis découvre la liberté en France.

Transition d’une enfance stricte et pieuse à la réalisation de soi, voire l’épanouissement personnel.

Mal dans sa peau, il s’intègre. « L’entre-deux », la double identité, sans position définie, génère le doute ; l’ambivalence d’un attachement à l’Algérie mais aussi à la démocratie.

Marc Sadouin décrit si bien ce conflit intérieur en partie dissipé par la psychothérapie engagée, déroulant le fil d’une névrose à la première personne, d’un journal intime et spirituel.

« Au plus profond, je garde la blessure de mes origines comme s’il s’agissait d’un tatouage indélébile. Et je le sais, les Juifs n’aiment pas et n’enterrent pas les corps tatoués »