www.leslibraires.fr

Pierre A.

Conseillé par (Fontaine Haussmann)
20 août 2015

A découvrir !

A travers une galerie de personnages haut en couleur, Vanessa Barbara, jeune auteure brésilienne, signe un premier roman tout en finesse.
On y suit un vieux couple (Otto et Ada) marié depuis 50 ans qui se passionne pour les documentaires animaliers, les copieux petits déjeuners et ... les gratins de choux-fleurs.
A la mort d'Ada, Otto se retrouve démuni et l'ennui pointe son nez mais c'est sans compter sur les voisins et amis du couple qui vont aider Otto à se reprendre en main.
On prend beaucoup de plaisir avec ce roman tendre et drôle qui nous fait passer un très agréable moment de lecture.

Neuf 9,40
Occasion 1,75
Conseillé par (Fontaine Haussmann)
4 mars 2015

Paru pour la version française en 1956, le livre de William Golding s'est imposé comme un classique de la littérature anglaise.
L'auteur, prix Nobel de littérature 1983, raconte dans ce roman, jugé à tort comme un livre destiné à la jeunesse, la fragilité de la civilisation.
L'histoire narre l'aventure d'un groupe de jeunes garçons anglais, âgés de 6 à 12 ans qui à la suite d'un accident d'avion se retrouve seul sur une île paradisiaque et déserte.
Alors que certains d’entre eux n'y voit que le prolongement des vacances et la vie à la Robinson, d'autres vont tenter de s'organiser et de prévenir les adultes de leur présence.
William Golding propose une écriture riche en dialogues qui fait entrer le lecteur dans le quotidien des naufragés. Mais alors qu'un fragile équilibre apparaît, le livre, tel une allégorie des sociétés nous entraîne vers le côté sombre, tribal et violent des hommes.
Un classique !

roman

J'ai Lu

5,20
Conseillé par (Fontaine Haussmann)
18 février 2015

Cette étrangère

Dans ce court roman, grand prix du roman de l'Académie Française 2010, Eric Faye nous livre une variation sur la culpabilité, la solitude et la honte. Basé sur un fait divers de 2008, il interroge nos comportements face aux relations humaines et nos habitudes de vie.
La narration s'articule autour de deux personnages, Shimura-San, employé célibataire et solitaire de la banlieue de Nagasaki et une mystérieuse femme habitant à son insu chez lui. En effet, depuis quelques temps, il remarque que des objets changent de place dans la journée et que de la nourriture disparaît de son réfrigérateur.
L'installation d'une webcam va lui permettre de surveiller, depuis son lieu de travail, sa cuisine et de découvrir la responsable de ces disparitions.
Qui est-elle ? Pourquoi est-elle là ? Et surtout, depuis quand ?

25,50
Conseillé par (Fontaine Haussmann)
5 février 2015

Le silence de l'océan

Pour leur première collaboration, Lupano et Panaccione nous offrent un magnifique récit illustré. Le festival d’Angoulême l'avait également remarqué en l'intégrant à sa sélection officielle. Cette BD sans aucune parole nous raconte l'histoire d'un couple breton dont le mari, un vieux pêcheur, va disparaître en mer laissant sa bigoudène désemparée. L'album va nous entraîner dans un récit sensible où ce couple atypique va tout tenter pour se retrouver.
Bravant les chalutiers usines, la pollution maritime et les pirates modernes, ils nous prouvent que l'amour est toujours le plus fort.
Humour, tendresse et poésie mais aussi boîtes de conserves et mouettes sont au rendez-vous dans cet album de 224 pages. A lire et relire !

Conseillé par (Fontaine Haussmann)
10 octobre 2014

Roman culte

Paru en 1954, le premier roman de Françoise Sagan connait un succès immédiat d'édition.
A l'occasion des 60 ans de sa publication et des 10 ans de sa disparition, Julliard réédite ce chef d'oeuvre littéraire dans son format d'origine.

L'histoire est celle de Cécile, étudiante parisienne qui part le temps d'un été sur la côte d'azur avec son père veuf depuis 15 ans et sa maîtresse Elsa.
Tout bascule avec l'arrivé d'Anne, une amie du père, qui va bouleverser les relations entre ces femmes et les attentes de notre narratrice.
L'apprentissage de l'amour sera LA découverte de l'été de Cécile, celui-ci se fera dans la douleur mais surtout dans la tristesse.

Un très beau texte à découvrir ou redécouvrir.