www.leslibraires.fr

Dernier commentaire

La Pâqueline, Ou les mémoires d'une mère monstrueuse

Ou les mémoires d'une mère monstrueuse

La Martinière

21,50
par (Le Passage Culturel)
21 janvier 2021

PASSAGE CULTUREL

Le retour de la famille Renard !
C'est un réel plaisir de retrouver nos abominables héros. 1798, Paris, la boue et ses odeurs. Pâqueline se lance dans une confession sans fard ni chichi pendant que son rejeton croupit en prison. C'est drôle et très documenté. On y retrouve l'ambiance du Parfum de Patrick Suskind et le réalisme de Jean Teulé. Irrésistible !