Passage C.

http://passage-culturel.com/

Né d'aucune femme

Manufacture de livres

20,90
par (Le Passage Culturel)
2 janvier 2019

Coup de coeur du Passage Culturel

Le roman débute quand une femme demande à Gabriel, un jeune prêtre, de récupérer des carnets cachés sous la robe d’une femme, décédée, qu’il devra bénir le lendemain à l’asile. Les carnets de Rose. Celle-ci grandit à la campagne, fin XIXe, dans une famille pauvre. Son père décide un soir de la vendre à une famille bourgeoise pour qu’elle devienne domestique, l’argent lui servant à faire vivre le reste de sa famille. Cet acte signe le début du cauchemar pour l’ensemble de la famille.

La tension est insoutenable dans ce roman noir impossible à lâcher. Bouysse nous pousse dans nos retranchements. Il joue avec les styles et les vocabulaires et sculpte des ambiances qui font froid dans le dos. Rose est ancré en chacun des lecteurs et pendant longtemps résonnera en nous la parole nue et forte de Rose, et l’intemporalité de son destin.

Le discours
16,00
par (Le Passage Culturel)
3 octobre 2018

Coup de coeur du Passage Culturel

Fabrice Caro, plus connu sous le nom Fabcaro et sa BD culte ZaïZaïZaïZaï revient ici au roman avec le même humour et sens de l'absurde. Entre la lourde tâche de faire un discours pour le mariage de sa soeur et Sonia qui ne répond pas à son sms, le narrateur déroule sa vie en même temps que le repas dominical. C'est incroyablement drôle. Le personnage principal est aussi touchant que pathétique, son discours, inoubliable.

Capitaine
22,00
par (Le Passage Culturel)
18 septembre 2018

Coup de coeur du Passage Culturel

Adrien Bosc, Prix de l'Académie Française pour Constellation revient ici avec un carnet de bord passionnant. Inspiré des écrits d'Anna Seghers, Victor Serge, André Breton ou encore Claude Lévi-Strauss, ce récit nous embarque de Marseille à Casablanca pour échouer sur les plages de Martinique. Véritable plongée dans une partie méconnue de l'Histoire de France, Capitaine est aussi passionnant qu'instructif.

La révolte
par (Le Passage Culturel)
18 septembre 2018

Coup de coeur du Passage Culturel

Alénior d'Aquitaine. Personnage controversé, femme libre, caractère impitoyable et cœur en acier trempé. Marié à Louis VII, roi de France, pendant quinze ans, elle sera la première femme à faire annuler son mariage par l'Eglise, pour se marier deux mois plus tard avec Henri Plantagenet, roi d'Angleterre. De son premier mariage, elle ne gardera rien, si ce n'est l'ennui de la cour de France et la faiblesse de caractère de son époux. Avec Henri elle mettra au monde 8 enfants, dont 5 héritiers. A qui elle demandera de renverser son mari, et donc leur père, afin de récupérer le trône d'Angleterre et les pouvoirs sur son Aquitaine.

Roman d'amour d'un fils pour une mère, l'auteure se sert de ce destin incroyable afin d'en faire une trame romanesque d'une grande beauté. Clara Dupond-Monod prend le partie de donner la narration à son fils le plus connu, Richard Coeur de Lion, roi parmi les rois. Fils aimé, il dresse le portrait d'une mère adorée et craint dans une langue envoutante et un style épuré. Si l'auteur prend ses aises avec l'Histoire, il n'en reste pas moins un magnifique roman de vulgarisation historique porté une magnifique plume.

Un million de minutes
22,50
par (Le Passage Culturel)
12 juin 2018

Coup de coeur du Passage Culturel

Wolf Kuper, expert en environnement aux Nation unies, est sans cesse tiraillé entre sa vie professionnelle, stimulante mais chronophage et sa vie de famille. Sa femme lui reproche de ne pas être assez à la maison avec leurs deux enfants, Nina petite fille de quatre ans et Simon le petit dernier. D’autant plus que Nina est atteinte de troubles cognitifs et comportementaux : fâchée avec le temps, elle vit à son rythme (très lent !), et développe une imagination sans limites. Elle dit un jour à son père qu’elle aimerait passer avec lui « un million de minutes, rien que pour les jolies choses ». C’est le déclic pour Wolf, qui va quitter son emploi et partir avec sa petite famille pour un voyage de deux ans (un million de minutes !) autour du monde. Un périple à travers la Thaïlande, l’Australie et la Nouvelle-Zélande, loin des contraintes de la vie quotidienne, avec du temps à perte de vue… Ralentir pour se reconnecter à l’essentiel, et si c’était cela la recette du bonheur ?
Un très beau récit de vie, porté par l’écriture sensible et pleine d’humour de Wolf Kuper. Un vrai coup de cœur !