Ajouter à mon calendrier
Le , Librairie - Papeterie Charlemagne Hyères

Quelques fausses notes commencent à se faire entendre dans le concert de louanges qui accompagne Emmanuel Macron depuis son élection à la Présidence de la République. Les uns s’interrogent sur la révolution démocratique promise quand ils observent le verrouillage de l’information présidentielle ; d’autres s’étonnent que la fraternité et la solidarité aient déserté l’action gouvernementale ; les plus nombreux sont préoccupés par la propension du pouvoir à confondre le renouveau et l’improvisation. Jean-Pierre Giran, parlementaire pendant vingt ans, est aujourd’hui devenu un « spectateur engagé» de cette révolution politique. Pour lui, le problème de Macron…c’est Macron.
Sa personnalité qui lui semble souvent éloignée des valeurs d’authenticité et d’humilité si profondément enracinées dans l’éducation populaire. Sa conception du chef où les délices du statut d’idole paraissent parfois l’emporter sur les exigences du statut d’exemple. Son action qui se résume à un pragmatisme de tous les instants là où on attendrait qu’il pose les fondements du macronisme. Bref, une critique dont la liberté de ton et le style acide laissent pourtant tinter quelques notes d’espoir.