www.leslibraires.fr

À l’approche des fêtes de fin d’année, les difficultés d’approvisionnement en papier peuvent allonger nos délais de livraison jusqu’à 3 semaines pour les livres sur commande (points orange). Nous vous conseillons d’anticiper vos achats et de privilégier les ouvrages en stock (points verts).

Lettres de Lord Chesterfield à son fils à Paris, 1750-1752
Format
Poche
EAN13
9782869306790
ISBN
978-2-86930-679-0
Éditeur
Rivages
Date de publication
Collection
Petite bibliothèque
Nombre de pages
352
Dimensions
17 x 11 x 2,2 cm
Poids
240 g
Langue
français
Langue d'origine
anglais

Lettres de Lord Chesterfield à son fils à Paris

1750-1752

De

Traduit par

Préface de

Rivages

Petite bibliothèque

Indisponible
Philip Dormer Stanhope, quatrième Earl of Chesterfield (1694-1773), l'auteur des Lettres que l'on va lire, est le type même du grand seigneur du XVIIIe siècle. Le libertinage de ses moeurs semble bien peu propice à l'amour paternel et à la persévérance préceptorale. Et cependant, c'est le père, c'est le précepteur qui, chez Lord Chesterfield, ont prévalu dans sa renommée posthume sur l'homme du monde désinvolte et sur l'homme d'esprit. Un an après sa mort, en 1774, paraissait l'ouvrage qui a fait de lui un classique de la littérature anglaise : les lettres qu'il avait adressées à son fils Philip depuis 1737 jusqu'en 1768. Jamais père ne s'est montré précepteur aussi affectueux que ce lord. Jamais fils n'a été guidé, suivi, accompagné, endoctriné, conseillé, enseigné, morigéné, avec plus de douceur patiente et de vigilance que ce fils de lord. Seul l'Emile de Rousseau, mais c'est un être de fiction, a été éduqué avec autant d'intelligence et d'amour. (Marc Fumaroli)
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...