• par (Fontaine Victor Hugo)
    16 mai 2018

    Tous deux auteurs voyageurs, amis dans la vie autant qu'amis de plume, Eric Faye et Christian Garcin ont pris ensemble la route (et le train) pour revivre ensemble les voyages d'Alexandra David-Néel. Pas tant pour accomplir un immense voyage comme le sien que pour évoquer et ressentir sa mémoire, et sentir les permanences et les ruptures qui traversent ces terres si particulières, objets de tant de rêves et de fantasmes. Habitués et férus de grands espaces, des fleuves de Russie aux steppes mongoles, c'est toute la beauté de l'Himalaya, des villages perchés et du Potala qui de page en page s'animent devant nous, en même temps que ses habitants.
    Un beau texte sensible, agrémenté plaisamment par l'amitié et la complicité des deux auteurs, aux côtés de qui l'on découvre, émerveillé, ces lieux magiques.