www.leslibraires.fr

Nuits d'été à Brooklyn

Colombe Schneck

Stock

  • par (Librairie Papeterie Aux Lettres de Mon Moulin)
    13 juin 2020

    Des amours impossibles !

    Un jeu de séduction, qu'ils pensent sans conséquences, s'instaure immédiatement entre Frederick, professeur de littérature à l’université de New York et Esther journaliste stagiaire. Esther parisienne de confession juive, est très naïve et pense que la question raciale n'en est plus une. Elle ne sait pas encore que les fantômes du passé entravent à jamais. Frederick est afro-américain, alerté par son grand-père petit-fils d'esclave, que quoi qu'il fasse, un homme noir est suspect.
    Leur relation se déroule alors que des émeutes surgissent dans Brooklyn. Un accident causé par un chauffeur juif a ôté la vie à un garçon caribéen dans un quartier où les communautés noire et juive s'opposent.
    Esther essaie de se convaincre que leur histoire n’a rien à voir avec cela, que ce n'est pas parce que Frederick est noir et qu’elle est juive que leur amour ne peut exister.
    Un roman-enquête sans parti pris, sur les enjeux du pouvoir, la lâcheté, la haine, sur les non-dits. Des amours impossibles !
    cf Page des Libraires 201-202


  • par (Librairie Charlemagne Toulon)
    30 avril 2020

    A New-York il y a Manhattan, le symbole de la force et de l’intelligence de l’Amérique, cette Amérique dont rêve passionnément Esther, jeune journaliste pour « le Monde » qui part y faire ses premières armes en 1991.
    Pour Esther, l’Amérique représente la liberté, la possible réussite pour tous et le multiculturalisme.
    Lors de ses premiers reportages elle interviewe Frederick, brillant professeur de français à l’université, marié, issu de la bourgeoisie afro-américaine de Chicago, et c’est le coup de foudre.
    Cette passion dévorante l’envahit et elle se voit déjà partager sa vie avec lui dans un loft douillet surplombant Central Park.
    Oui… mais New-York c’est aussi Brooklyn. Les communautés regroupées en ghetto s’y côtoient dans la pauvreté, la difficulté et la peur. Il suffit d’un triste fait divers pour que des émeutes éclatent entre noirs et juifs orthodoxes. Alors Esther la passionnée, Esther la naïve, va découvrir la face sombre de cette ville qu’elle aime tant et en sera marquée pour toujours.