La Femme gauchère

La Femme gauchère

Peter Handke

Folio

  • 13 novembre 2019

    Un livre court et étrange.
    L’ambiance y est particulière.
    Lente, pesante et légère à la fois.
    Une femme (ainsi nommée tout au long du roman)
    Son mari Bruno
    Un enfant (ainsi nommé aussi)
    Un éditeur et son chauffeur
    Une institutrice amie de la femme
    Il ne se passe pas grand-chose.
    La femme renvoie son mari.
    Elle commence des traductions.
    Non, vraiment, il ne se passe pas grand-chose.
    Tout est dans cette ambiance, détachée, ralentie, ouatée.
    J’ai pensé à l’ambiance et à la femme de « Moderato cantabile »
    C’est tout à fait le genre de livre qu’on aime ou qu’on déteste.
    Quant à moi, j’ai beaucoup aimé.