Lady K "http://antredeslivres.blogspot.com"

http://antredeslivres.blogspot.com/

Que dire, que dire ?
Et bien tout simplement que je suis mordue de lecture, je ne peux tout simplement pas m'en passer ... J'adore la lecture depuis toute petite ! C'est un vrai moment de détente.
Depuis quelques temps je tiens un blog qui fait part de mes lectures et ressentis à ceux qui me liront ... j'aime partager les impressions sur nos lectures ! Alors n'hésitez pas, je vous répondrais !

LE BUREAU DES COEURS TROUVES - TOME 2 SAMI MELODY - VOLUME 02
27 septembre 2019

Magnifique !

Dans ce deuxième tome, nous retrouvons les Lost & Found, le groupe formé par Lexie. Mais cette fois-ci, le personnage central est Sami. Le moins bavard de la bande, mais aussi le plus mystérieux. On apprend ainsi à le connaître, à le découvrir au fil des pages, alors qu’il livre au compte goutte une histoire des plus tragiques.

Tandis que le groupe est sur le point d’imploser à cause d’une nouvelle membre caractérielle, Sami et Lexie se découvrent et se rapprochent. Les deux adolescents nouent une belle relation, ce qui aide Sami à s’ouvrir au monde et lui permet de panser ses blessures. Le pauvre a perdu ses parents et sa sœur durant leur traversée de la Méditerranée, entreprise dans l’espoir d’une vie meilleure. Difficile de se remettre d’un traumatisme pareil, mais heureusement, il peut compter sur sa tante et son oncle, mais aussi sur les Lost & Found !

S’il y a toujours ce côté jeunesse, tout mignon, avec des préoccupations normales d’adolescents, des petits conflits et autres crêpages de chignons, ce deuxième tome aborde tout de même un sujet plus que sérieux et d’actualité. Cathy Cassidy réussit à en parler sans prendre de gants, mais sans jouer non plus à l’excès sur le pathos de la situation… Elle trouve donc l’équilibre parfait pour en faire un roman vibrant d’émotion !

En conclusion, une série que je recommande sans hésiter. J’ai passé un très bon moment en compagnie des Lost & Found et j’ai hâte de pouvoir les retrouver !

Sweet

Hachette Romans

10,99
23 septembre 2019

Prenant du début à la fin

Le monde s’apprête à connaître une véritable révolution. Grâce à Solu, l’obésité – devenue le mal du siècle – ne sera plus qu’un lointain souvenir. En effet, ce complément alimentaire tient du miracle. Plus besoin de faire attention ou de s’épuiser en séances de sport… Il s’occupe de tout, sans effort de votre part : vous mangez, il vous fait maigrir.

Trop beau pour être vrai… C’est ce que se disent Lauren, une adolescente un brin rondouillette, et Tom, ex-star du petit écran reconverti en journaliste. Tous deux sur la croisière qui présente le Solu avant son lancement mondial, ils regardent ce remède avec méfiance. Lorsque les autres passagers commencent à avoir des comportements bizarres, voire suspects, il est trop tard. Piégés à bord de l’Extravagance, ils ne peuvent compter que sur eux-mêmes pour s’en sortir.

J’ai apprécié la relation qui se tisse entre Lauren et Tom car elle est crédible et a quelque chose de pur. Si Tom est sympathique, mais sans plus, Lauren, elle, a plus de personnalité. Pleine de bon sens, elle a les pieds sur Terre, ce qui j’ai beaucoup aimé chez elle.

Le récit en lui-même est intéressant. L’histoire se dévore presque d’une seule traite, même si certains passages sont un peu durs, voire choquants. Dommage que la fin soit si abrupte et ouverte. On quitte Lauren et Tom pile au moment où les « choses sérieuses » commencent… Je ne sais pas si l’autrice a prévu une suite mais en l’état c’est extrêmement frustrant de ne pas connaître le fin mot de l’histoire.

En conclusion, une lecture dite « jeunesse » un peu trash mais captivante. Aucun temps mort, de l’émotion et de l’action… Que demander de plus ?

Three River Ranch, T2 : Nouveaux départs, Three River Ranch, T2
4 septembre 2019

Une bonne surprise !

Désirée, kinésithérapeute très douée et citadine jusqu’au bout des ongles, est obligée de se mettre au vert quelque temps. Elle trouve refuge auprès de Rory, sa meilleure amie. Cette dernière lui parle du cas désespéré que représente son voisin, Joe. Ce dernier a perdu l’usage de ses jambes à la suite d’un accident de voiture et aucune amélioration n’a été constatée depuis le drame malgré les nombreux thérapeutes qui se sont succédés à son chevet. Désirée accepte de relever le défi, d’autant plus que l’avenir du ranch est en jeu : si Joe n’est pas en état de recevoir ses investisseurs et de les rassurer, la famille risque de tout perdre.

La tâche n’est pas simple. Désirée se débat avec Joe, parfait dans le rôle du patient récalcitrant. En plus de cela, elle doit faire face à ses propres sentiments. En effet, dès que Zach, le fils du propriétaire, entre dans la pièce, elle sent son pouls s’accélérer et des papillons s’agiter au creux de son ventre. Une histoire entre eux deux semble tout à fait impossible, et pourtant…

J’ai ouvert ce livre sans vraiment savoir à quoi m’attendre et je dois bien avouer que j’ai été agréablement surprise par la découverte. C’est une romance assez soft où les sentiments sont développés petit à petit. Certes, il y a une attirance sexuelle entre les deux protagonistes mais ils ne se jettent pas sauvagement l’un sur l’autre au bout de deux jours. L’autrice prend le temps de développer leur relation et leur histoire.

En conclusion, une romance à la construction assez classique mais qui offre une jolie histoire. Comme Désirée, on se met à rêver de beaux cowboys !

Complot 1, L'école des mauvais méchants / Complot
20 août 2019

Une bonne lecture !

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, être méchant n’est pas si simple. Il faut être ignoble et abjecte en toutes circonstances. Ceux qui n’y arrivent pas sont envoyés dans l’école de Veldin Drexler, où ils réapprennent toutes les bases de la méchanceté. C’est le cas de Rune, Jezebel et Loup Junior qui, malgré leur ascendance maléfique, ne parviennent pas totalement à étouffer leur bonté naturelle.

Afin de les endurcir et qu’ils fassent leurs preuves, on leur confie un complot des plus ambitieux – pour ne pas dire quasiment impossible à réaliser dans le temps imparti. S’ils ratent, ils devront faire leurs bagages et – quelle déchéance – se faire une place dans le monde des gentils ! Loin de se laisser abattre, les trois compères se mettent au travail sans tarder et vont aller de surprises en surprises.

J’ai ouvert ce premier tome sans être franchement emballée, je dois bien l’avouer… et au final je me suis régalée ! L’univers créé par l’autrice est très intéressant. Il y a beaucoup de clins d’œil à nos contes traditionnels et suivre l’histoire du point de vue de méchants (pas si méchants – malheureusement pour eux) m’a beaucoup plu. On s’attache très rapidement à notre trio et on croise les doigts pour qu’ils réussissent sans encombre.

En conclusion, cette petite lecture jeunesse s’est révélée être une bonne découverte et une belle surprise. J’ai apprécié l’univers créé par Stephanie Sanders et ses personnages diablement attachants.

La Dernière Reine
15 juillet 2019

Magnifique !

À la suite de son deuxième veuvage, la jolie Catherine Parr pense être enfin libre de toute entrave et souhaite se remarier avec Thomas Seymour, le bel apollon qui fait battre son cœur et vibrer son corps. Malheureusement pour elle, son joli minois a attiré l’attention d’Henri VIII, qui lui demande sa main sans tarder. Obligée d’accepter ce mariage qui la dégoûte au plus haut point, elle fait contre mauvaise fortune bon cœur, se lançant corps et âme dans cette union qui lui a été imposée.

Si les débuts sont plutôt heureux, voire même étonnamment doux, les choses se gâtent assez rapidement. Le souverain, rendu irascible par une vieille blessure qui refuse de guérir, a des sautes d’humeur très fréquentes, ordonnant tout et son contraire dans la même journée. Dans ces conditions, le moindre faux-pas peut être fatal. Ces quatre années de mariage sont éprouvantes et semées d’embûches, de complots et de manipulations… Heureusement, Catherine est une femme intelligente, forte et entourée d’amis fidèles.

Avec ce roman, je n’étais pas une simple lectrice-spectatrice ; au contraire, j’ai eu l’impression de vivre l’Histoire, de plonger la tête la première dans les intrigues de la cour d’Henri VIII. Philippa Gregory est une conteuse hors pair. Sous sa plume, les personnages deviennent réels, ils semblent prendre vie sous nos yeux. J’ai vibré pour Catherine, j’ai pleuré pour elle et mon ventre se tordait d’appréhension lorsque son avenir était menacé (alors même que je connaissais déjà le dénouement…). Les épreuves qu’elle a traversées m’ont captivée du début à la fin. Bien que "La dernière Reine fasse" plus de 600 pages, cette jolie brique se dévore en un rien de temps, car le récit est prenant et bien écrit.

"La dernière Reine" raconte comment Catherine Parr a réussi l’exploit de survivre au sanguinaire Henri VIII. Le récit est passionnant, l’intrigue ne connaît aucun temps mort et le style de l’autrice est plus qu’efficace. Un roman que je recommande chaudement. Cette lecture a été un vrai coup de cœur.