www.leslibraires.fr

Le Carnet À Spirales .

https://www.facebook.com/librairielecarnetaspirales/?fref=nf

Les lectures de l'équipe du Carnet à spirales pour vous aider dans vos choix, vous accompagner dans vos nuits blanches, dans vos heures d'évasions romanesques.
Peu adeptes des étoiles nous avons décidé d'en donner 5 par défaut à nos recommandations.
Au plaisir de vous lire et de vous recevoir au Carnet à spirales

par (le Carnet à spirales)
30 juillet 2021

Le vent se lève...

John Clark, jeune reporter de 22 ans, va devoir faire un choix entre respecter la mission qu'on lui a donné de témoigner de la situation dramatique des habitants du Dust Bowl et suivre ses propres convictions. Aimee de Jongh nous bluffe avec cette bande-dessinée très riche sur le plan historique, bien sûr accompagnée d'illustrations qui fourmillent de détails, et de photographies et anecdotes originales de l'époque. Que dire de plus, si ce n'est : LISEZ LE !

par (le Carnet à spirales)
22 juillet 2021

Quand le requin dort, il faut saisir sa chance, essayer d’échapper à ses dents puissantes, rejoindre la lumière. Mais chez les Sevilla-Mendoza, le bonheur file entre les doigts comme le sable brûlant des plages de Sardaigne. Coincée entre une mère fragile et inadaptée, un père volage et absent, un frère enfermé dans sa musique, une tante en mal d’amour, la narratrice, adolescente à vif, s’abîme dans une relation perverse et toxique avec un homme marié. Dans cette famille bancale où la normalité est un vain mot, on préfère s’en remettre à Dieu ou aux superstitions, fuir plutôt que d’affronter les pièges de l’existence et de l’amour, rester prisonnier d’une vie ingrate. Le premier roman de Milena Agus oscille entre lumière et obscurité et augure déjà de son écriture sans détours, qui en quelques mots, crus ou poétiques, souligne la mesquinerie des hommes, la soumission des femmes, aborde des vies foireuses et pourtant si singulières.

In "Page des Libraires" Eté 2021

Huriya

Le nouvel Attila

20,00
par (le Carnet à spirales)
22 juillet 2021

L'histoire d'un enfant androgyne née à Marrakech dans les années 70, abandonné par sa mère, élevé par des grands-parents qui se vouent une haine farouche et qui tentent de lui inculquer leur culture respective : Musulmane et Berbère axée tout entière sur la religion pour l'une, athée; française et littéraire pour l'autre. Une réflexion bouleversante sur un double problème d'identité, culturel et sexuel, et sur le poids de la religion.
Un texte à part.

par (le Carnet à spirales)
28 mai 2021

Saga foisonnante qui s'étale des années 70 jusqu'à nos jours et qui relate la difficulté de se construire dans une famille composée de quatre filles qui grandissent dans l'ombre du bonheur de leurs parents, image même du couple idéal, allégorie de l'amour conjugal sans failles. Et pourtant....Un adolescent de 15 ans va débarquer dans la famille et mettre un grain de sable dans la machine...Un premier roman qui explore avec finesse et brio la complexité des liens familiaux et décortique les sentiments ambivalents suscités par la maternité (et aussi la paternité) et questionne en général sur la parentalité et la sororité.

Neuf 19,99
Occasion 19,99
par (le Carnet à spirales)
28 mai 2021

La BEATLES mania !

Magali a 11 ans dans les années 90 et elle rentre tout juste au collège, événement important qui va lui déclencher une anxiété chronique et une phobie scolaire. Une découverte plutôt inattendue va alors l'aider à sortir la tête de l'eau... les BEATLES ! Elle va devenir fanatique de ce groupe de pop-rock anglais mythique, jusqu'à graver leur nom sous ses chaussures !
Un très bel album en noir et blanc (avec quelques pointes de couleurs), qui devient un véritable trip coloré lorsque les BEATLES débarquent en musique, tel un rêve fiévreux. Une ode à la musique, à l'amour, à la vie et aux petits plaisirs qu'elle nous offre. Pour les adultes en devenir et ceux qui sont restés de grands enfants ! A LIRE !