LE CORPS HUMAIN
Format
Broché
EAN13
9782021105872
ISBN
978-2-02-110587-2
Éditeur
Seuil
Date de publication
Collection
Cadre vert
Dimensions
20 x 14 x 2 cm
Poids
454 g
Langue
français
Langue d'origine
italien

Le Corps Humain

De

Traduit par

Seuil

Cadre vert

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Autre version disponible

Le peloton Charlie, envoyé en mission « de paix » en Afghanistan, rassemble des soldats issus de tous les horizons : Cederna, un fort en gueule qui rêve d’entrer dans un corps d’élite, Ietri, son jeune « disciple », la blonde et courageuse Zampieri, Mitrano, le souffre-douleur, ou encore Torsu, à la santé fragile. Encadrés par un colonel vulgaire et amant des plaisirs, un capitaine austère et un adjudant qui exerce parallèlement l’activité de gigolo pour arrondir ses fins de mois, ils vont être confrontés au danger, à l’hostilité, à la chaleur, à l’inconfort, à la rébellion du corps humain et au désœuvrement à l’intérieur d’une base avancée qui évoque un bastion fantomatique au milieu du désert. Mais aussi et surtout à eux-mêmes : à leurs craintes, leurs complexes, leurs démons, leur passé, leurs interrogations, qui les rattrapent comme des boomerangs à des milliers de kilomètres de chez eux. Une épidémie de dysenterie les rapproche du lieutenant Alessandro Egitto, médecin de garnison (et personnage principal du roman) qui vient de rempiler afin de fuir une histoire de famille douloureuse, liant ainsi son sort au leur. Enfin, une opération à l’extérieur de la base, qui se transforme en cauchemar, fait voler toutes leurs certitudes en éclats.

Plus qu’un roman de guerre, Le Corps humain est un roman d’apprentissage où le conflit armé apparaît comme un rite d’initiation au monde adulte, et la famille comme une guerre tout aussi redoutable.

Giordano fait preuve ici d’une maîtrise et d’une maturité surprenantes pour un deuxième roman. Décidément doué d’une sensibilité hors du commun, il s’y montre un excellent investigateur de l’âme humaine.

Né en 1982 à Turin, Paolo Giordano est docteur en physique théorique. Il collabore à plusieurs journaux italiens.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des libraires

par (Librairie L'Armitière)
22 août 2013

À propos de la guerre... et du temps qui passe

Pour commencer, je dois avouer que les romans de guerre, ce n'est pas vraiment mon genre de littérature mais parce que c'est Paolo Giordano, dont j'avais beaucoup aimé le précédent roman "La solitude des nombres premiers", je me suis intéressée ...

Lire la suite

Commentaires des lecteurs

3 octobre 2013

le corps (trop) humain

Paolo Giordano, vous le connaissez, c’est le prodige italien de vingt-six ans qui raflait les prix les plus prestigieux à la sortie de son premier roman, en 2008. Vous faites peut-être partie des millions de lecteurs qui ont été hypnotisés ...

Lire la suite

19 septembre 2013

Afghanistan, le peloton Charlie, envoyé en mission de paix. Certains mots peuvent faire fuir...et pourtant. Loin du traité d'anatomie, voici ce que nous livre le physicien et romancier Paolo Giordano après l'immense succès de son premier roman La Solitude des ...

Lire la suite

16 septembre 2013

Qu'ils aient fui une histoire familiale difficile ou laissé derrière eux une épouse et un enfant aimants, qu'ils soient durs à cuire ou timides, conquérants ou timorés, grands et forts ou trahis par leur corps, ils ont tous quitté l'Italie ...

Lire la suite

18 août 2013

Des hommes à la guerre

Tout le long des 415 pages, on suit un même peloton, composé d’hommes et d’une femme envoyés en mission en Afghanistan. On les rencontre dans un prologue au cours d’une parade militaire treize mois après leur retour. Les uns ne ...

Lire la suite

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Paolo Giordano
Plus d'informations sur Nathalie Bauer