www.leslibraires.fr

Céline D.

Les Graciées
21,00
par (La Touquettoise)
1 septembre 2020

Une immersion complète !

Immergez-vous totalement dans cette fiction historique qui se déroule au fin fond de la Norvège en 1617,
l'atmosphère est rude, le décor est magnifique mais glaçant, page après page s'immisce une tension palpable, telle un huis clos.

Vous découvrirez le quotidien des femmes de Vardo, et ce qu'a engendré la perte des hommes en mer lors
de leur activité de pêche. Pendant cette période, en Norvège, la chasse aux sorcières est lancée, que va-t-il
arriver à ces femmes ayant pris leur indépendance, ayant pour certaines, un caractère marqué, voire des croyances
différentes.

Découvrez, comment en quelques années, Vardo est passé d'une communauté paisible à une traque sans précédent.

Les Lettres d'Esther
19,50
par (La Touquettoise)
1 septembre 2020

Un roman épistolaire extrêmement brillant

Cécile Pivot nous plonge dans un roman épistolaire extrêmement brillant et
écrit avec une efficacité et une justesse saisissantes.

Vous naviguerez entre Jeanne, l'aînée du groupe, remplie de bienveillance mais également de blessures,
et Samuel, le benjamin, qui essaye de refaire surface après le décès de son frère et de trouver sa place.
Mais vous rencontrerez également Esther, Nicolas, Juliette et Jean.

Tous jouent un rôle dans la reconstruction de l'autre...
Tous se rendent compte que l'écriture de ces lettres les amène à se dévoiler entièrement,
et que finalement attendre une lettre et y répondre procure une satisfaction dont on a oublié le sens

Mémoire de soie
par (La Touquettoise)
1 septembre 2020

Un roman à ne pas manquer !

Très gros coup de coeur pour " Mémoire de soie " des éditions JC Lattès.
Adrien Borne écrit là son premier roman, et il est brillant.

Plongez-vous dans l'histoire de cette magnanerie, où s'entremêle l'élevage de vers à soie et les secrets de famille
enfouis en profondeur dans ce sanctuaire .
Mais qui est ce Baptistin, dont Emile n'a jamais entendu parler ? Comment la magnanerie a-t-elle pu prendre feu ?
Autant de questions qu'Adrien Borne décante petit à petit et avec finesse, pour nous raconter l'histoire de
cette magnanerie et faire éclore la vérité au grand jour.

Un roman à ne pas manquer !

Un jour viendra couleur d'orange
par (La Touquettoise)
1 septembre 2020

L'un des romans à ne pas manquer de la rentrée littéraire !

Grégoire Delacourt signe un superbe roman, il pointe du doigt les problématiques de notre société.

Suivez au fil des pages, Pierre et le début du rassemblement des gilets jaunes ainsi que l'engrenage des violences qui ont suivi,
Pourquoi cela a-t-il commencé ? Et pourquoi cela a-t-il dérapé autant ?

Découvrez également Geoffroy et Djamila, deux enfants différents, et qui ne trouvent pas leurs places dans cette société, et dans leurs familles
Respectives. Ce sont deux enfants qui se complètent en étant ensemble et qui s'acceptent entièrement. L'un ne s'épanouit pas sans l'autre et vice-versa.

Grégoire Delacourt signe un roman social intense, il manit une écriture subtile, délicate et tout en finesse.

L'un des romans à ne pas manquer de la rentrée littéraire !

Sous les branches de l'Udala
par (La Touquettoise)
13 juillet 2020

Rien n'est encore gagné. Tout est à ériger.

Ijeona se bat contre un système qui ne lui ressemble pas et qui ne lui permet pas de s'épanouir complètement.
Elle se débat tout au long de ce récit pour apprendre à devenir cette autre personne que son entourage aimerait qu'elle soit.
La religion, le poids des traditions doivent-ils entraver la vie et l'épanouissement de quiconque ?

Ce roman est une bouffée de rébellion, mais également de soumission pour trouver sa place
dans le Nigeria d'avant et d'aujourd'hui.

Une écriture brillante et captivante.