www.leslibraires.fr

Julien H.

L'Homme qui mit fin à l'Histoire
par (Fontaine Victor Hugo)
15 décembre 2016

Le meilleur de la SF

Publiée dans la collection "Une Heure lumière", dédiée aux formes courtes, L'Homme qui mit fin à l'Histoire est une novella brillante et ambitieuse. Il est ici question des exactions commises par le Japon en Chine lors de la seconde Guerre Mondiale, exactions dont il est désormais possible via les avancées de la physique d'être les témoins directs...
En à peine 100 pages, Ken Liu interroge les liens entre Histoire et témoignages, le passé et le présent. Quels statuts faut-il accorder à ces témoignages ? Quelle place doit-on accorder au passé ? au devoir de mémoire ?
Un livre qui fait réfléchir et qui pose plus de questions qu'il n'apporte de réponses. N'est pas ce qu'on attend de la SF ?

Les étoiles s'éteignent à l'aube
par (Fontaine Victor Hugo)
14 décembre 2016

Nature writing

Franklin, un jeune Ojibwé, n'a pas connu ses parents. De sa mère, il ne sait rien et son père n'a jamais été présent que par intermittence. Il est élevé par un vieil homme à l'écart de la ville lorsque, adolescent, son père absent, alcoolique et mourant, lui demande une faveur : l'emmener s'étendre en pleine nature pour mourir conformément aux rites traditionnels.

Les Etoiles s'éteignent à l'aube est un très grand roman, hélas passé relativement inaperçu. Clairement dans la ligné du nature writing, ce livre est également un très beau roman sur la transmission. A mesure que l'on avance vers l'inexorable fin, Eldon le père absent, livre ses secrets. Et c'est bouleversant... Lecture hautement recommandée !

Le commis
21,00
par (Fontaine Victor Hugo)
24 novembre 2016

Morris Bober est un épicier juif new yorkais. Les affaires vont mal, il faudrait peut-être modifier le mobilier, donner un coup de peinture mais Morris Bober est fatigué, ses jambes sont lourdes et son esprit tout entier tourné vers son lit et le très attendu repos quotidien. Pour ne rien arranger, il se fait braquer sa misérable recette : quand ça veut pas, ça veut pas.

Et pourtant, contraint de garder le lit, il engage malgré les protestations de sa femme, suspicieuse, un commis. Franck Alpine - Alpino même. Origine italienne. Contre toute attente, les affaires reprennent...

Bernard Malamud signe un roman d'une forte intensité dramatique où chaque personnage, chaque événement semblent engager beaucoup plus qu'eux-mêmes. C'est un roman sur le rêve américain des immigrés et sur l'identité juive. Passionnant de bout en bout, surprenant jusqu'au dernier paragraphe, Le Commis, publié en 1957 démontre plus que jamais que les grandes œuvres littéraires sont intemporelles.