Conseils de lecture

La couleur des sentiments
Neuf 9,70
Occasion 4,00
par (Fontaine Auteuil)
28 janvier 2013

Début des années 60, alors que Martin Luther King s'apprête à marcher sur Washington, l'auteur nous emmène dans le Mississipi, à Jackson, où les lois raciales font autorité. Ce roman à trois voix est raconté à la fois par une jeune femme blanche et deux domestiques noires : Abileen, 40 ans de service, qui a toujours su rester discrète et sa meilleure amie, l'impertinente Minny, tout juste renvoyée. Enfin, Skeeter, tout juste diplômé en journalisme, de retour à Jackson. Ces « bonnes » Noires qui s'occupent des enfants, font le ménage, la cuisine n'ont pas le droit de partager la table de leurs patrons, ni d'utiliser les toilettes de la maison. Skeeter décide de changer les choses à sa manière en racontant leur vie au service des Blancs dans un livre qu'elles écriront ensemble et en secret. Elles vont changer l'Histoire. Elles ne se doutent pas qu'en unissant leurs destins, elles vont décrire une histoire bouleversante qui rejoindra une histoire plus grande : celle des droits civiques et de la lutte raciale. D'inspiration autobiographique, Kathryn Stockett aborde un sujet qui aurait pu être dramatique mais son histoire est écrite avec énormément d'humour, les personnages sont attachants et passionnants, ce qui donne un roman très touchant.


La passerelle / roman, roman
Neuf 7,60
Occasion 4,33
par (Fontaine Auteuil)
28 janvier 2013

Tassie est une jeune femme de 20 ans originaire d'un village du Midwest. Elle arrive en ville pour poursuivre ses études et y découvrir un nouveau monde : le campus, les cinémas, les rencontres entre amis et ce qu'elle croit être l'amour... Pour financer ses études, elle se trouve un job de baby-sitter dans une famille atypique, où Sarah, la mère, gère un restaurant tendance et Ed, le père cinquantenaire, aborde un look bohème et rêveur. Ils viennent d'adopter une petite fille métisse, Mary-Emma. Mais le couple apparait de plus en plus étrange aux yeux de Tassie et la couleur de peau de la fillette la confronte quotidiennement au racisme, alors inconnu pour elle. Dans son roman, Lorrie Moore dresse un portait de l'Amérique mélancolique, en abordant les thèmes; du passage à l'âge adulte, des différences sociales, mais aussi l'après 11-Septembre, la guerre en Afghanistan et les séquelles qu'elle entraine. Un roman d'une grande sensibilité et très agréable à lire.


La Ballade de Lila K., roman
Neuf 7,60
Occasion 1,90
par (Fontaine Auteuil)
28 janvier 2013

Dans un avenir proche et angoissant, Lila, la narratrice, est encore petite fille lorsque sa vie bascule. Sa mère est brutalement arrêtée par des hommes cagoulés sous ses yeux. Lila est alors conduite dans un centre mi-pensionnat, mi-prison. Elle y apprend à marcher, à lire et est suivie par un maitre érudit du nom de Kauffmann dans un monde où les livres sont dangereux. Cet homme l’aidera à vivre dans cette bulle surprotégée. À chaque anniversaire il lui offre un cadeau ; une boussole, un dictionnaire ou toute autre objet qui pourrait lui être utile. Dans cette histoire, on sera amené à croiser de nombreux personnages qui l’aideront à avancer dans la découverte de son histoire, parmi lesquels un éducateur dévoué, une violoncelliste dépressif en mal d'enfant, une concierge agressive, un jeune homme défiguré, un mystérieux bibliophile, un chat multicolore... Lila devient une adolescente surdouée, marginale mais traumatisée : elle a oublié son passé et une idée l’obsède, retrouver sa mère et connaitre sa propre histoire. A travers ce roman initiatique, on s’interroge sur les évolutions et les dérives qui pèsent sur notre société. Une histoire bouleversante à l’écriture rythmée et pleine de sensibilité.


Mad Dogs

Grady, James Thomas

Rivages

Neuf 9,65
Occasion 4,90
par (Fontaine Luberon)
28 janvier 2013

Cinq anciens espions sont confinés au secret au coeur d'un centre psychiatrique de la CIA. Tous souffrent de démence plus ou moins aggravée, de délire paranoïaque et de troubles psychotiques suite à l'exercice de missions trop risquées vouées en général à l'échec.
Un matin, ils retrouvent leur psychiatre mort, assassiné selon eux.
Commence alors une enquête sous forme de thérapie et de longue traversée des Etats-Unis.

Complot bien réel ou juste la fabrication de cerveaux malades?


Le jour où j'ai perdu mes superpouvoirs
13,20
par (Fontaine Sèvres)
28 janvier 2013

superlivre

Alors qu'il explique avoir été élevé par une famille de tricératops, Michaël Escoffier, l'auteur de ce truculent album, s'est découvert très jeune une passion pour l’écriture.
Il s'agit d'un album absolument hilarant dans lequel une petit fille se dépeint comme une super héroïne : elle parle avec les animaux, déplace les objets sans les toucher et détient plein d'autres super-pouvoirs plus étonnants les uns que les autres.
Mais les illustrations réalisées par Kris Di Giacomo nous dévoilent une petite fille normale dans des situations certes cocasses, mais qui appartiennent au quotidien de tous les enfants.
Un album délicieux qui amusera les enfants et rappellera des souvenirs à chaque parent.